Un petit extrait d'une interview de Patrick Désiré, Aerospace Valley : « Les PME n’ont rien à envier aux grands groupes » (source TOULECO)


"...mon activité professionnelle m’a amené à fréquenter des PME et à travailler avec elles. Lorsque je pilotais le DAS, qui était déjà très tourné vers les PME, j’ai noué de nombreux contacts avec les entreprises. C’est là d’ailleurs que j’ai compris que les PME trainent une image misérabiliste alors que j’ai rencontré des patrons supers motivés et impliqués. Au fait des tenants et des aboutissants de leur business. Des gens très dynamiques. La plupart de ces entreprises n’ont finalement rien à envier aux grands groupes.
Toutefois, elles ont des spécificités particulières comme une difficulté certaine à avoir de la visibilité sur leur plan de charges, ce qui induit des difficultés à penser innovation ou investissement et à être attractives pour les talents qu’elles ont du mal à recruter ou à garder parmi leurs effectifs. Comme leurs ressources sont plus limitées, ces difficultés sont majeures et impactent la gestion du quotidien comme la mise en perspective. C’est un vrai point d’attention pour le pôle que de savoir comment accompagner au mieux les PME"

Effectivement Patrick Désiré a bien raison : Les dirigeants des PME sont motivés, impliqués, dynamiques. Ils ont de vrais soucis de gestion du quotidien et de recrutement, et face à cette surcharge de tous les instants, ils ont bien du mal à  mettre en place les outils prospectifs qui leur permettent de prendre des décisions anticipatives.

C'est à cela que s'attache l'activité d'accompagnement du conseil d'entreprise CODEAF : donner une vision de l'avenir pour gagner en sérénité et prendre les bonnes décisions face à un environnement incertain.