La carte professionnelle du BTP est arrivée

Le conseil entreprise CODEAF vous informe de la publication au journal officiel du JORF n°0045 du 23 février 2016

carte professionnelle batiment

Décret n° 2016-175 du 22 février 2016 relatif à la carte d'identification professionnelle des salariés du bâtiment et des travaux publics, afin de lutter contre le travail illégal et les fraudes au détachement.

Vous pouvez consulter le décret dans son intégralité en cliquant sur : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2016/2/22/ETST1532009D/jo

Les employeurs du BTP doivent demander une carte professionnelle pour leurs salariés, selon un calendrier de déploiement progressif qui a débuté le 22 mars dernier : :
- depuis le 22 mars, aux entreprises situées en Nouvelle-Aquitaine et en Occitanie ;
- à partir du 1er mai, aux entreprises établies dans les régions du Pays de la Loire, du Centre-Val de Loire, de la Bourgogne-Franche-Comté et du Grand Est ;
- à partir du 1er juin, aux entreprises localisées en Auvergne, Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d'Azur et en Corse ;
- à partir du 1er juillet, aux entreprises de Bretagne, des Hauts-de-France et de Normandie ;
- à partir du 1er août, aux entreprises implantées en Île-de-France et dans les départements d'outre-mer.

En chiffres : la carte d'identification professionnelle du BTP devrait concerner 2,5 millions de salariés répartis dans 500 000 entreprises.


À qui s 'adresse la carte BTP ?
Tous les salariés
, y compris les travailleurs intérimaires et les salariés étrangers détachés en France, qui accomplissent, dirigent ou organisent, même à titre occasionnel, accessoire ou secondaire, des travaux dans le secteur du BTP (construction, terrassement, assainissement, maintenance ou entretien des ouvrages...) doivent être titulaires d'une carte d'identification professionnelle.

Exceptions : les architectes, les diagnostiqueurs immobiliers, les métreurs, les coordinateurs en matière de sécurité et de protection de la santé, les chauffeurs et les livreurs ne sont pas visés par ce dispositif.


Qui doit en faire la demande ?

Les entreprises de BTP situées en France doivent demander une carte professionnelle pour chacun de leurs salariés. Quant aux entreprises de BTP établies à l'étranger, elles doivent remplir cette formalité pour les salariés qu'elles détachent en France.

Précision : les cartes attribuées aux travailleurs intérimaires sont demandées par l'entreprise de travail temporaire située en France ou, lorsqu'ils sont employés par une entreprise de travail temporaire étrangère, par l'entreprise française utilisatrice.


Quand doit-elle être demandée ?

Les employeurs ont 2 mois, à partir de la date d'application du dispositif dans leur région, pour formuler une demande de carte d'identification professionnelle pour les salariés et intérimaires déjà présents dans l'entreprise. Lorsque l'embauche d'un salarié ou le recours à un travailleur intérimaire intervient après cette date, la demande de carte doit être effectuée immédiatement.

À savoir : les entreprises étrangères qui détachent des salariés en France et les entreprises utilisatrices qui emploient des intérimaires détachés par une entreprise de travail temporaire étrangère doivent demander la carte professionnelle du BTP depuis le 22 mars dernier.


Comment l'employeur doit-il procéder ?

Les employeurs doivent obligatoirement réaliser leur demande de carte par voie dématérialisée via le site Internet www.cartebtp.fr. Après avoir ouvert un compte, ils doivent déclarer leurs salariés et s'acquitter d'une redevance forfaitaire fixée à 10,80 € par carte commandée.

Dans l'attente de la réception de la carte (sous un délai de 7 à 10 jours), une attestation provisoire d'identification est délivrée à l'employeur. Cette dernière doit être remise au salarié.


Quelle est la durée de validité de la carte professionnelle ?

La carte d'identification professionnelle est valable :
- jusqu'à la fin du contrat de travail pour les salariés de l'entreprise ;
- 5 ans pour les intérimaires employés par une entreprise de travail temporaire établie en France ;
- jusqu'à la fin du détachement en cas de recours à des salariés étrangers détachés ;
- jusqu'au terme de la mission pour les intérimaires mis à disposition par une entreprise de travail temporaire située hors de France.

Pour toutes ces raisons, le conseil entreprise CODEAF vous accompagnera pour vous permettre de vérifier que vous êtes en règle. Nous pourrons également vous accompagner dans tous les points de votre communication vous permettant de trouver un avantage concurrentiel tout en assurant le respect de cette nouvelle règlementation.

Tresorerie Plus

 

Maîtrisez votre trésorerie


Suite à de nombreuses demandes, Trésorerie Plus s'est doté d'une nouvelle fonctionnalité : 

 

L'export de données via Excel

 

Ainsi, entre l’import ou la saisie des ventes et des achats, le pointage des règlements, cet outil vous permet d’exporter vos données vers votre expert-comptable ou simplement vos tableaux de bord de pilotage d'entreprise.

 

 

 

TresoreriePlus Logo petit modele                                                    

Découvrez un outil toujours plus ouvert qui vous fera gagner du temps et de l'argent

Lien video export tresorerie plus

"Trésorerie Plus" vous intéresse ? Il peut répondre à votre besoin ?

Pour en savoir plus sur les fonctionnalités de Trésorerie Plus

 Aller plus loin


Visionnez également la présentation complète de Trésorerie Plus

Lien Video Trésorerie Plus

 

lundi du patron CODEAF Toulouse

Les "Lundis du patron" du 2ème trimestre 2017

 

Suite aux succès des premiers " Lundi du Patron ", le conseil entreprise CODEAF  vous propose de nouveau une présentation entièrement gratuite autour de thèmes de chefs d'entreprise chaque 3ème lundi du mois au restaurant Les 4 Petits Cochons.

Ces présentations fourniront aux participants des éléments de réflexion, des solutions et techniques, des outils applicables de suite, pour améliorer leur entreprise, entreprise unipersonnelle, TPE ou PME conséquente.

Le déroulement de chaque matinée sera :

  • Accueil et café à 10h30 - Présentation d'une heure de 11h à 12h
  • Questions et Échanges au-delà
  • Déjeuner (à charge de chacun) pour ceux qui le désirent

Voici les dates et sujets prévus pour le deuxième trimestre 2017 :


Lundi 24/04/2017 :
Comprendre et interpréter son bilan pour le présenter à ses partenaires.

 

Présentation du bilan comptable :

La comptabilité vous apparaît abstraite, floue et même ennuyeuse ? Vous ne parlez pas le même langage que votre comptable ?

Le conseil entreprise CODEAF vous propose de décrypter votre bilan comptable (bilan, compte de résultat, SIG) . Le but est de comprendre les implications des choix comptables effectués et de pouvoir interpréter de manière opérationnelle ce document. 

Clarté et interprétation des chiffres vous permettrons de présenter vous-même vos états financiers à vos partenaires.

  

 

Bilan comptable

Je m'inscris

 


Lundi 15/05/2017 :
Comment utiliser ses logiciels pour piloter son entreprise ?


Présentation du pilotage d'entreprise grâce aux logiciels :

Que pouvons nous tirer des logiciels d'entreprise pour mieux piloter ? 

Vous n'exploitez pas de manière optimale votre outil logiciel ? Vous vous demandez peut être ce que cela pourrait vous apporter et de quelle manière ?

Le pilotage d'entreprise, rendu possible par un système d'information réellement exploité, est un formidable levier de performance pour n'importe quelle entreprise. Il permet de s'appuyer sur des données pour pouvoir prendre des décisions stratégiques de manière rationnelle.

Le conseil entreprise CODEAF, spécialiste du pilotage d'entreprise, vous invite à découvrir comment exploiter ces logiciels et comment s'en servir. 

  

 

 

Pilotage entreprise

Je m'inscris

 


Lundi 19/06/2017 :
Créer sa plaquette commerciale, pour qui et comment ?


Présentation sur la méthode d'élaboration de contenu d'une plaquette commerciale :

Pourquoi créer une plaquette commerciale ? Que doit-elle contenir et quel message délivrer ?

Découvrez quels sont les enjeux de ce mode de communication permettant à la fois la prospection et la prescription.

Le conseil d'entreprise CODEAF vous propose de découvrir les éléments essentiels à l’efficacité d'une plaquette commerciale. Structure, message, cible, il est primordial d'adapter son support à ses objectifs.

Nous verrons donc ensemble la méthode de construction de sa plaquette et ce qu'elle peut vous apporter.

  

 

Plaquette commercial

Je m'inscris


 

ATTENTION : Le nombre de places est limité . Il est donc prudent de réserver assez tôt votre participation


Le lieu :

Accueillis dans la salle privée de l'excellent ...

Restaurant Les 4 Petits Cochons

99, Avenue de Lardenne 
31100 Toulouse

Restaurant Les 4 petits cochons       Les 4 Petits Cochons salle

 

 

17 ème journée Emploi Formation Solidarité à Toulouse

 

VOUS RECHERCHEZ DES COLLABORATEURS?
VOUS PROPOSEZ UNE FORMATION ?
Participez à la 17ème journée de l'Emploi de la Formation et de la Solidarité
En plein centre de Toulouse,

le 27 AVRIL 2017
9H-17H (non stop)
Centre de Congrès Pierre Baudis
Métro Compans Caffarelli


Une VASTE CAMPAGNE DE COMMUNICATION a été mise en place :
Affiches, flyers, réseaux sociaux ...
Evénement relayé par Tisséo (affichage à l'intérieur des bus),
Pôle emploi, Missions locales, La Dépêche, presse gratuite
et radios locales.
PLUS DE 600VISITEURS EN 2016, UN FRANC SUCCES

Voir tous les détails et le lien d'inscription

 

L'évènement est organisé comme tous les ans par le club de L'Etoile Sportive de Saint-Simon et tous ses bénévoles.

Félicitations à eux pour cette initiative qui perdure et fait connaitre de nombreuses entreprises auprès du public, des stagiaires et demandeurs d'emploi.

C'est l'occasion pour vous, chef d'entreprise TPE comme PME, et à l'image d'entreprises de grande taille, de communiquer sur votre activité, vos valeurs, vos recrutements.

La communication autour de l'évènement vous rendra naturellement le retour sur investissement que chaque chef d'entreprise attend et vous permettra de réaliser une action de solidarité, ce que vos employés et vos clients apprécient. Une action que le conseil entreprise CODEAF vous recommande.

 

 

 

 

Métiers du bâtiment, obligation de publication et d'affichage de vos tarifs dès le 1er avril 2017

obligation affichage tarif batiment

Le conseil entreprise CODEAF vous informe de la publication au journal officiel du 28 janvier 2017 d’un arrêté « relatif à la publicité des prix des prestations de dépannage, de réparation et d’entretien dans le secteur du bâtiment et de l’équipement de la maison ».

Cette nouvelle obligation est tout à fait semblable à celle des commerces que vous fréquentez comme les garages, les artisans coiffeurs. Nous vous proposons ci-après un résumé de ces nouvelles obligations, applicables au 1er Avril 2017.

Cette obligation consiste à informer préalablement le client sur vos tarifs avant toute intervention, à quelque titre que ce soit, dans le cadre des prestations dans les secteurs du bâtiment et de l’équipement de la maison au domicile des particuliers. Vous devrez donc procéder à l'affichage et communiquer au consommateur préalablement à la conclusion d’un contrat les informations suivantes :
- Le ou les taux horaires de main d’œuvre Toutes Taxes Comprises (TTC) ainsi que la façon dont le temps est décompté, 
- Les prix TTC des prestations forfaitaires proposées par exemple ceux au mètre linéaire ou au mètre carré ou un forfait de maintenance 
- Les éventuels frais de déplacements Le caractère gratuit ou payant du devis et, dans ce cas, le coût d’établissement du devis 
- Toute autre condition de rémunération

Dans le cas où vous recevriez les clients dans votre établissement, une obligation d'affichage de vos tarifs devront être respectées :les tarifs doivent être affichés afin que le client puisse distinctement les voir depuis l’endroit où il se tient. Si vous donnez sur la voie publique, ces tarifs doivent être visible et consultable depuis l’extérieur.

Si vous avez un site Internet mis en ligne, vos tarifs devront être disponibles et consultables.

Le devis devra contenir obligatoirement un certain nombre de nouvelles informations en particulier :
- le décompte détaillé, en quantité et en prix, de chaque prestation,
- le taux horaire de main d’œuvre et le temps estimé ou, le cas échéant, le montant forfaitaire de chaque prestation 
- la dénomination des produits et matériels nécessaires à l’opération prévue et leur prix unitaire ainsi que, le cas échéant la désignation de l’unité à laquelle il s’applique et la quantité prévue 
- les frais de déplacement.

Enfin, une nouvelle exigence apparait, le consommateur doit être informé qu’il peut conserver les pièces, les éléments ou appareils remplacés. Une obligation de formalisation du choix du client est demandée celle ci sera précédée de la mention « lu et approuvé ».

Vous pouvez consulter le décret dans son intégralité en cliquant sur ce lien.

Il va être donc très important de connaître et maîtriser ses coûts avant d’afficher un prix et de définir vos tarifs. Nous savons aussi que chaque chantier peut avoir un coût au m2 diffèrent selon sa complexité. La présentation des devis au mètre carré ou au mètre linéaire va donc s’en trouver modifiée et il conviendra de savoir présenter et inclure ces surcoûts dans votre argumentaire commercial.

Par ailleurs, la publication commerciale des tarifs, notamment sur Internet, va provoquer sans nul doute une comparaison concurrentielle sur le seul sujet du prix par les clients. Cette simple comparaison masquera tous les autres critères et avantages de votre entreprise si vous ne pouvez pas justifier ces différences.

Pour toutes ces raisons, le conseil entreprise CODEAF vous accompagnera pour vous permettre de calculer vos coûts et ainsi définir des tarifs pertinents et concurrentiels vous permettant d’améliorer vos taux de transformation et de profitabilité. Nous pourrons également vous accompagner dans tous les points de votre communication vous permettant de trouver un avantage concurrentiel tout en assurant le respect de cette nouvelle règlementation.

 

 

 

Un budget prévisionnel, le pilier de la création et du pilotage d'entreprise et de sa trésorerie

Si gouverner c’est prévoir, la création ou le pilotage d'une entreprise consiste à

  • fixer une direction,
  • gérer les réalisations,
  • anticiper les dépenses et
  • prévoir sa trésorerie.

Etablir un  budget prévisionnel est donc indispensable pour la phase de création d’entreprise, mais c’est aussi un exercice nécessaire avant chaque nouvelle année pour obtenir un pilotage de la performance d’entreprise.

Lorsqu’on utilise un système de navigation en voiture, on définit un point de départ mais surtout un point d’arrivée et l'on choisit les étapes. Etablir un budget prévisionnel, c’est la même démarche! On réfléchit aux directions que l’on veut donner à son entreprise, aux objectifs que l’on se fixe avec un calendrier et on établit une feuille de route.

Le prévisionnel est donc l’outil qui va permettre de définir et chiffrer les objectifs que vous vous fixez. Cela consiste à estimer les prévisions pour le chiffre d’affaires de l'entreprise, mais aussi les dépenses et les moyens associés qu’il s’agisse d’investissements ou encore de ressources de main d’œuvre. Il faut aussi donner une dimension de calendrier aux chiffres de l'entreprise, fixer les étapes prévues, les suivre et, si nécessaire réajuster les décisions de stratégie en fonction des évènements. A l’aide de tous ces éléments, il est alors possible de prévoir dès la création d'entreprise, l’évolution de la trésorerie et identifier les besoins de financement.

C’est le point de départ incontournable pour vérifier la viabilité d'un projet avant de vous investir dans la création d'entreprise.

 

Quand faut-il établir un prévisionnel ?

Pour la création d’entreprise ou la reprise d’une entreprise existante

Un budget prévisionnel pluriannuel est un document indispensable pour un dossier de création d’entreprise ou pour une étude de reprise d’entreprise. Il fait partie de votre Business Plan au même titre que votre étude de marché.

Ce document regroupe l'ensemble des hypothèses de chiffre d’affaires et de dépenses sur les trois premiers exercices et qui vous aide à simuler les entrées et sorties de trésorerie au cours de cette période.

Etablir un prévisionnel est un processus continu :

  • les premières hypothèses permettent de calculer les coûts de revient et de pouvoir les comparer au prix de votre étude de marché.
  • Cette comparaison entre coûts et prix de marché doit mettre en évidence les points forts mais aussi les points faibles qu'il faut retravailler et ajuster.
  • le prévisionnel vous permet de déterminer le montant du financement nécessaire pour la création et financer l'activité de votre entreprise.
  • Ce document synthétise aussi les éléments financiers de votre dossier et pose les bases de sa structure financière et juridique (choix des statuts).

Ce prévisionnel doit vous permettre de porter un regard objectif sur votre projet de création d'entreprise, d’en mesurer les risques, d’identifier les points forts et de vous assurer que les bénéfices de l'entreprise dégagés permettent de vous rémunérer et de financer vos activités. Ce document complet sera demandé par toutes les personnes que vous solliciterez pour choisir le statut juridique de votre société et pour financer cette phase de démarrage de votre activité, il est donc très important que votre budget prévisionnel soit réaliste et crédible.

Pour ce faire, le document de création d'entreprise doit être construit avec le plus grand soin en étant le plus réaliste possible et en se gardant quelques marges de manœuvre. On a souvent tendance à forcer les prévisions en établissant un scénario trop optimiste pour obtenir son financement, il est conseillé de prévoir un scénario prudent et de simuler un scénario plus favorable ce qui permet de garantir la viabilité du projet et démontrer la solidité du dossier de création ou de reprise d'entreprise.

Le conseil entreprise CODEAF , de par son point de vue de conseil entreprise opérationnel, peut utilement vous accompagner sur cette phase délicate de construction et rédaction de votre Business Plan en apportant son expertise, ses outils et son œil extérieur et neutre sur votre projet de création d’entreprise.

Avant chaque exercice d'exploitation

Un budget prévisionnel définit la feuille de route pour l’année à venir en déclinant les objectifs de l'entreprise en données chiffrées selon la décomposition de chiffre d'affaires que vous jugerez adaptée à votre activité, par type de prestation, de produits, de clientèle… N'hésitez pas à vous appuyer sur les données et l’expérience de l’année écoulée.

Ce budget doit vous permettre d’anticiper les actions à mener pour assurer la pérennité de votre entreprise et sa rentabilité. Ne négligez pas la simulation de votre trésorerie d’entreprise fonction de vos hypothèses sur tout l’exercice, cela doit vous aider à mettre en place un pilotage performant de votre entreprise :

  • Dans le cas où votre budget présente des périodes d'activité creuses vous pouvez anticiper les besoins de financement associés en épargnant sur des périodes plus fastes.
  • Si vous identifiez des périodes pendant lesquelles vous devrez renforcer vos équipes vous pouvez prévoir d'anticiper la recherche de personnel afin d’avoir des équipes parfaitement formées et opérationnelles au moment souhaité. 

Un budget prévisionnel vous sert de repère pour analyser votre activité et, selon les écarts avec la réalité, vous permet d’ajuster les objectifs, de réorienter les actions ou les décisions et la stratégie de gestion de façon pertinente. Voilà pourquoi il est indispensable de suivre ce budget prévisionnel dans sa réalisation, et de façon régulière.

 

 

A qui sert un prévisionnel ?

Au dirigeant de l'entreprise.

Le budget prévisionnel est une pièce essentielle d’un dossier de création d’entreprise. C’est le document de synthèse avec les éléments chiffrés des premières années de vie de l’entreprise, il reprend toute la vision du dirigeant en terme de marché, d’activité, de volume d’achats, de main d’œuvre et étudie les flux d’entrée et sortie d’argent en simulant la trésorerie.

Il représente la première étape d’un outil de pilotage pertinent d'entreprise pour son dirigeant tout au long de la vie de l’entreprise. Il permet :

  • de fixer des objectifs de chiffre d'affaires qui peuvent être segmentés par domaines d’activités ou par type de produits et ainsi identifier les coûts et les moyens associés.
  • de valider la rentabilité et la contribution au résultat de chaque segment et éventuellement pouvoir arbitrer entre les besoins,
  • de déterminer les tarifs de vente et de les ajuster par rapport à la concurrence,
  • de mettre en évidence les points forts mais aussi les difficultés et de pouvoir réajuster sa stratégie d'entreprise,
  • d'anticiper les besoins humains et donc d'effectuer les démarches de recrutement en amont plutôt que dans l’urgence du besoin,
  • d'identifier les besoins de financement nécessaire et donc d'anticiper les éventuels problèmes de trésorerie.

Aux partenaires financiers

Le budget prévisionnel est un outil de communication envers les partenaires financiers de l’entreprise.

Au cours de la phase de création d’entreprise ou de la phase de reprise d’une entreprise, le budget prévisionnel est intégré au Business Plan complet et permet de démontrer la pertinence et la viabilité du projet et ainsi de mesurer le risque que prendront les partenaires financiers à vous accompagner.

Au cours de la vie de l’entreprise, c’est une façon de faire partager vos objectifs à vos partenaires financiers et de donner une perspective sur l’avenir de votre entreprise et sa rentabilité financière. En complément du bilan qui reflète le passé, présenter un budget prévisionnel et une prévision de trésorerie aux partenaires financiers vous aidera à obtenir la confiance qui facilitera l’obtention ou le maintien des financements souhaités, qu’il s’agisse de facilité de caisse ou de tout autre financement.

Dans le cadre d’un développement du chiffre d'affaires nécessitant une importante mobilisation financière, les partenaires financiers pourront vous demander un budget sur plusieurs années afin de valider la viabilité et la rentabilité de votre projet.

 

 

Le cycle d'un budget prévisionnel

Etablir un budget prévisionnel

Inutile d’être un ténor de la comptabilité ou de la finance pour ébaucher un budget prévisionnel lors d'une création d'entreprise. Il existe beaucoup de modèles de tableaux prévisionnels. Néanmoins ce document doit avant tout vous être utile, et prendre en compte la réalité de votre entreprise et ne pas se contenter de consigner des chiffres. N’hésitez donc pas à vous faire aider par un conseil entreprise pour établir et personnaliser ce document.

Seul le dirigeant et ses équipes possèdent les données nécessaires à sa constitution, car c’est vous qui connaissez le mieux votre marché et votre clientèle. Etablir un budget peut se résumer en 2 questions très simples :

  • Qu’est ce qui fera rentrer de l’argent dans les caisses et quand ?
  • Qu’est ce qui fera dépenser de l’argent à l’entreprise et quand ?

Il faut donc commencer par identifier les charges incompressibles. Pour ce faire, on peut s'appuyer sur les données de l’exercice précédent, surtout pour les postes taxes, locations, frais de fonctionnement, salaires et charges ainsi que les revenus du dirigeant.

Ensuite vous devez estimer les charges qui varieront en fonction de votre activité comme les achats, les frais de déplacement, la main d’œuvre.

Enfin vous évaluez les moyens supplémentaires que vous estimez nécessaires à l’entreprise pour réaliser votre plan de développement.

Vous pouvez alors définir le besoin de chiffre d’affaires associé pour atteindre l’objectif de toute entreprise : assurer un résultat positif avec des encaissements plus importants que les dépenses.

Un prévisionnel intègre une dimension de calendrier pour prendre en compte les phénomènes de saisonnalité d’activité mais aussi les décalages entre les entrées et les sorties financières de l’entreprise. Pour vous permettre d’avoir un regard critique sur vos prévisions d'entreprise, il est bon de le confronter avec la réalité de l’année précédente. Ainsi, vous pouvez vous assurer de la cohérence entre vos prévisions et la réalité des saisons. Par exemple vous ne ferez pas augmenter le chiffre d’affaires pendant la période de fermeture, mais il est probable que vous effectuerez toutes les livraisons et les facturations juste avant.

Une fois toutes ces prévisions faites, vous pouvez calculer les principaux ratios financiers, gages de la solidité de votre projet, et simuler les entrées et sorties d’argent des caisses de l’entreprise et donc réaliser un plan de trésorerie. Cette synthèse n’étant pas évidente sans pratique, nous vous recommandons de vous faire accompagner par un conseil entreprise qui possède l'experience et les outils éprouvés pour réaliser de telles simulations de budget prévisionnel.

Ce budget prévisionnel vous permettra également d’identifier le point d’équilibre de votre activité, c’est-à-dire le niveau de chiffre d’affaires qui vous permettra de couvrir toutes vos dépenses incompressibles. C’est une projection sur l’avenir, basé sur des perspectives et qui doit intégrer des variations par rapport au passé (variations des coûts d’achat, de main d’œuvre, de la fiscalité…), il est important également de prévoir quelques marges d’ajustement, rappelez-vous qu’il s’agit d’hypothèses.

Utiliser le prévisionnel pour piloter

Un budget prévisionnel doit d'abord vous être utile pour vous permettre de le suivre. Le budget prévisionnel ne doit donc surtout pas être uniquement un document à remplir lors de la création d'entreprise pour obtenir l'accord de vos partenaires financiers, document que vous ne comprendriez pas. Dans un tel cas, vous ne l’utiliserez pas et ce travail aura été inutile.

Le conseil entreprise CODEAF vous accompagne dès la phase de création de ce budget prévisionnel et vous aide à convertir les données en indicateurs pertinents pour votre entreprise, et prévoir les phases délicates de votre exploitation.

  • Une forte augmentation de chiffre d’affaires nécessitera forcément plus  de dépenses d’achats et peut être plus de moyens humains. Il faudra peut-être faire face à un besoin de trésorerie et cela devra être anticipé.
  • Les chiffres doivent se traduire en objectifs qui sont propres à votre activité et que vous savez mesurer facilement, quantité de produits vendus, nombre de devis créés, gagnés, nombre d’heures vendues…
  • Vous pouvez alors décliner ce budget en actions simples à mener pour réaliser ces ventes et les caler dans le temps en fonction des évènements et périodes favorables à votre activité : promotions, fêtes, foires, saison…

La mise en place d’un tableau de bord en cohérence avec le budget permettra au chef d’entreprise de suivre la situation et donc de pouvoir piloter la performance de son entreprise. Le suivi de ces indicateurs permettra de mener une réflexion dynamique, conduire une stratégie et aidera à la prise de décisions et aux arbitrages qui seraient nécessaires pour activer des leviers de rentabilité et de développement.

En conclusion

Etablir un budget prévisionnel est un exercice pertinent qui permet de réfléchir aux objectifs que l’on se fixe. C’est un moment privilégié qui va vous permettre de

  • Définir et planifier les actions commerciales à mener
  • Identifier les besoins de main d’œuvre et ou d’investissements
  • Identifier les moyens financiers nécessaires et pouvoir solliciter ses partenaires financiers
  • Mettre en place les indicateurs et le tableau de pilotage adapté

C’est un investissement de temps qui vous permettra de sortir de l’urgence pour vous placer dans l’anticipation et le pilotage de la performance de votre entreprise et ainsi de gagner en sérénité.

C’est en cela que le conseil entreprise CODEAF se propose de vous accompagner pour vous aider dans la création de budget prévisionnel et la mise en place d’un pilotage d’entreprise pertinent qui vous apportera confiance et sérénité.

les lundis du patron CODEAF Toulouse

Les " Lundis du patron " du 1er trimestre 2017

 

Suite aux succès des premiers " Lundi du Patron ", le conseil entreprise CODEAF  vous propose de nouveau une présentation entièrement gratuite autour de thèmes de chefs d'entreprise chaque 3ème lundi du mois au restaurant LA GRIFFE.

Ces présentations fourniront aux participants des éléments de réflexion, des solutions et techniques, des outils applicables de suite, pour améliorer leur entreprise, entreprise unipersonnelle, TPE ou PME conséquente.

Le déroulement de chaque matinée sera :

  • Accueil et café à 10h30 - Présentation d'une heure de 11h à 12h
  • Questions et Échanges au-delà
  • Déjeuner (à charge de chacun) pour ceux qui le désirent

Voici les dates et sujets prévus pour le premier trimestre 2017 :


Lundi 16/01/2017 :
Suivre et prévoir sa trésorerie, avec l'outil TRESORERIE PLUS.


Présentation de l'outil logiciel "Trésorerie Plus" :

  • ses fonctionnalités

  • ses possibilités pour les différents types d'activité et d'usage

  • "Trésorerie Plus" pour étendre votre offre de services et pérenniser vos clients

  • les différentes options de configuration et formations

TresoreriePlus Logo petit modele

Je m'inscris

 


Lundi 20/02/2017 :
Savoir mieux vendre grâce aux "Serious Games".


Présentation des "Serious Games" :

Comment mieux vendre ? Vendre Plus ?

Découvrez une solution permettant d'améliorer efficacement les performances commerciales de vos commerciaux ou de vous même.

Un "Serious game" est un simulateur de situations réelles. Toutes les facettes d'un entretien de vente sont simulées, un scénario personnalisé se déroulera en fonction des réponses choisies par l'apprenant.

C'est un formidable outil d'évaluation, de training et de suivi des compétences.

La présentation est assurée par l'entreprise FALCCOM, experte en la matière.

 

 

SeriousGames

Je m'inscris

 


Lundi 20/03/2017 :
Réseaux sociaux : Comment les utiliser efficacement ?


Présentation sur l'utilisation pertinente des réseaux sociaux pour les pros :

Pourquoi utiliser les réseaux sociaux ? Que peuvent-ils vous apporter ? comment les utiliser ?

Découvrez quels sont les enjeux de ce nouveau moyen de communication et de prospection et la méthode pour le rendre efficace.

Un spécialiste du web, l'agence Toulousaine LOUNCE, vous transmet son savoir-faire et ses techniques.

Les principes de base qui sont à observer pour optimiser votre présence sur les réseaux sociaux et les pièges à éviter seront l'objet de cette présentation.

réseaux sociaux

Je m'inscris


 

ATTENTION : Le nombre de places est limité . Il est donc prudent de réserver assez tôt votre participation


Le lieu :

Accueillis dans la salle privée de l'excellent ...

Restaurant LA GRIFFE

26, chemin de la glacière
31200 Toulouse

restaurant La GRIFFE à SesquieresLogo Restaurant La GRIFFE

 

 

Tresorerie Plus

 

Maîtrisez votre trésorerie


Vous souhaitez :
 

  • Mieux maîtriser votre trésorerie
  • Eviter les frais de découvert
  • Réduire vos délais d'encaissement
  • Anticiper et prévoir votre trésorerie

 

TresoreriePlus Logo petit modele

 

Découvrez un outil simple et intuitif qui vous fera
gagner du temps et de l'argent


Lien Video Trésorerie Plus

"Trésorerie Plus" vous intéresse ? Il peut répondre à votre besoin ?

Pour en savoir plus sur les fonctionnalités de Trésorerie Plus

 Aller plus loin


Visionnez également le témoignage d'un utilisateur de Trésorerie Plus

Video Temoignage Trésorerie Plus